Les types de vitrages

fenêtre double vitrage

 

Double vitrage classique, ou asymétrique ?

Les caractéristiques d'un double vitrage sont exprimées par une suite de trois chiffres qui représentent l'épaisseur des trois couches qui le composent. Par exemple, un double vitrage classique de type 4-16-4 est constitué d'une première vitre de 4mm, d'une couche d'air de 16mm, puis, d'une seconde vitre de 4mm.

Un double vitrage asymétrique de type 4-14-10 est donc formé d'une première vitre de 4mm, d'une couche d'air de 14mm et d'une seconde vitre de 10mm.

C'est la combinaison des différentes épaisseurs qui déterminera l'efficacité du vitrage en matière d'isolation. Dernier élément à prendre en compte, la lame d'air peut être complétée par un gaz neutre Argon ou Krypton, améliorant encore la capacité isolante.

Le double vitrage classique permet d'atteindre un Ug=1,1 W/(m².K)  et un Rw=30dB. En revanche, l'isolation phonique sera grandement améliorée par un vitrage asymétrique, pour  atteindre un Rw=38 dB.

 

 

Les performances du triple vitrage

Le triple vitrage permet d'obtenir des performances encore plus grandes. Il permet de rajouter une lame d'air supplémentaire et donc d'améliorer les performances thermiques jusqu'à un Ug=0,4 W/m².K avec du gaz Krypton. Pour les performances acoustiques, il permet de jouer encore d'avantage sur les épaisseurs des verres, et d'obtenir des isolations acoustiques du vitrage Rw=42 dB.

 

Et le vitrage feuilleté ?

Dans le cas d'un double vitrage asymétrique, les performances seront encore meilleures si la feuille de verre la plus épaisse est un vitrage feuilleté acoustique : il s'agit de l'assemblage de différentes feuilles de verre (deux ou plus) maintenues par des films de butyral de polyvinyle (PVB) dont les caractéristiques sont représentées ainsi :
 XX/Y
où chaque X est l'épaisseur d'un vitrage, en mm
où Y est le nombre de films de PVB (l'épaisseur d'un film de PVB est fixée à 0,38mm)


Par ailleurs, les vitrages feuilletés sont un moyen efficace pour retarder ou même éviter les effractions. Leur constitution, l'épaisseur du verre utilisé ainsi que le nombre de couches de  films PVB, en font des vitrages hautement résistants. Ils peuvent résister à un grand nombre d'impacts répétés, les films de PVB retenant les éclats de verre en les maintenant en place.

Labels et certifications

La certification Cekal  garantit pour 10 ans les performances acoustiques et thermiques
du vitrage, ainsi que ses capacités à garantir la sécurité des personnes.
Performances acoustiques : 6 niveaux de performance, les classes AR.
Performances thermiques : 14 niveaux de performance, les classes TR.
Plus la classe est élevée plus l'isolation est efficace.


Le label Acotherm s'applique à la menuiserie et au vitrage. Il est délivré par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et mesure également les deux types d'isolation. Il est composé de quatre niveaux de performance, de AC1 à AC4

Pour connaître les différents types de vitrages proposés par Norba ainsi que leurs spécificités, contactez les conseillers Norba Menuiserie via le formulaire en ligne.


En savoir plus :

Comprendre la capacité d'isolation des fenêtres
Découvrir la bâtiment à énergie positive
Test d'infiltrométrie : la porte soufflante